Niki de Saint Phalle: une sacrée Nana belle et en colère.

Leaping Nana. Planche de Nana Power. 1970. 76 x 56 cm. Sérigraphie sur papier vélin d’Arches. Sprengel Museum, Hanovre, donation de l’artiste en 2000. © 2014 Niki Charitable Art. Foundation, All rights reserved

Leaping Nana. Planche de Nana Power. 1970. 76 x 56 cm. Sérigraphie sur papier vélin d’Arches. Sprengel Museum, Hanovre, donation de l’artiste en 2000. © 2014 Niki Charitable Art. Foundation, All rights reserved

Tout le monde connait Niki de Saint Phalle et plus particulièrement ses nanas colorées aux courbes généreuses et voluptueuses, mais finalement personne ne connait vraiment son œuvre.

Pour lire la suite c’est sur lifeproof 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s