Félix Schramm ou la démesure de l’art accidenté

© Felix Schramm. Frac Alsace, Vues de l’exposition / Photos : Jean-Baptiste Dorner

© Felix Schramm. Frac Alsace, Vues de l’exposition / Photos : Jean-Baptiste Dorner

Des morceaux de murs sont enchevêtrés les uns avec les autres. Du plâtre, du bois, de la peinture et des châssis apparaissent. Les couleurs rappellent la palette du peintre. Les jeux d’échelles, de surfaces, de profondeurs, d’ouvertures et de fermetures suggèrent une connaissance profonde de l’architecture. Le regard du visiteur découvre progressivement cette sculpture, s’étonne de la multiplicité des points de vue engagés et est absorbé par les fragments et les brèches qui s’ouvrent au fur et à mesure de la déambulation. On découvre une sculpture accidentée, ébréchée offrant à qui veut une nouvelle appréhension de cet espace d’exposition.

Si vous souhaitez lire la suite de l’article, c’est par ici !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s