L’ici et l’ailleurs

Barbara Leboeuf expose à la médiathèque  André Malraux

Du 11/01/2013 au 23/02/2013

Médiathèque André Malraux – 1 presqu’île André Malraux – 67000 Strasbourg

barbaraateliersite

La terre comme médium, la porcelaine comme technique, la peau comme thématique. Barbara Leboeuf, plasticienne et céramiste éprouve la matière, s’implique physiquement dans ses réalisations. Elle vit avec la porcelaine, avec sa blancheur, sa finesse, sa translucidité, son instabilité, sa pureté, sa sonorité, et son mode de transformation à la cuisson. Elle recherche ses résistances, ses limites. Ses œuvres naissent de la confrontation et de la contrainte. Il paraît presque évident que les artistes de l’Arte Povera l’ont influencée. Barbara Leboeuf privilégie le processus et le matériau. Le matériau lui-même devient concept. Il est la création, il est l’idée mais elle entretient un réel rapport physique avec lui afin de « figer un instant et un état ».

Une proposition plastique autour des étapes du voyage d’Ulysse ? Le challenge est relevé avec brio par l’artiste qui réalise un environnement élaboré in-situ, spécialement adapté à la taille et aux conditions du lieu d’exposition.

En préambule l’artiste nous invite à sillonner des yeux une carte de géographie conçue en porcelaine crue. La carte inventorie de multiples tracés: ceux des dieux et de leur emprise sur le territoire méditerranéen ? ceux d’Ulysse ? les nôtres ? Les pleins et les vides sont inversés et des gouttelettes de porcelaine perlent encore sur la paroi. Avant de poursuivre ce voyage dans les pasdu héros grec, l’artiste propose une belle entrée en matière, puisque nous devons revêtir une paire de sur-chaussures afin de ne pas finir maculés de poussière blanche.

L’excursion se poursuit dans un environnement clair qui nous embarque directement jusqu’à la proue d’un bateau. Le navire se prolonge avec la vue sur le canal de l’Ill. Une belle mise en abîme, puisque la médiathèque elle-même est surnommée le « vaisseau amiral ». Dans la pièce de nombreux éléments enduits de porcelaine attirent le regard ; une barque retournée, comme échouée, six périscopes qui suggèrent le passage d’Ulysse au pays des cyclopes et au centre un pilier massif qui fait directement écho au mât du bateau sur lequel l’audacieux protagoniste se serait attaché pour résister aux sirènes.

Un support vidéo, lui aussi enduit de porcelaine, montre une femme qui regarde l’horizon. Peut-être est-ce Pénélope, l’épouse d’Ulysse ?

Une ambiance sonore enregistrée par l’artiste baigne l’ensemble. Un bourdonnement cyclique, énigmatique qui vient de la porcelaine cuite. L’artiste nous fait part de ses sensations et de sa propre lecture de l’épopée antique d’Homère. Elle nous propose un environnement où le regard du voyageur est toujours à 1,50m du sol. L’ici comme l’idée d’un présent, celui de notre monde contemporain et l’ailleurs comme devenant cette inlassable quête et le monde de nos réflexions.

Déambuler dans cette espace revient à se transporter à la fois dans l’œuvre d’Homère et à la fois dans l’œuvre de Barbara Leboeuf. Une balade poétique dans un environnement clair. Le blanc possède cette ambivalence de faire écho à la fois à la vie et à la mort. Cette teinte de porcelaine devient cet espace où nos histoires se mélangent à celles d’Ulysse. Initié ou non à la fable antique, le voyageur arpentera l’espace pour imaginer un monde, le sien. Barbara Leboeuf ne propose ni une lecture figée de son œuvre ni de celle d’Ulysse, mais laisse bien au contraire tous les possibles prendre place.

 

Site internet de l’artiste

N.B : ARTICLE PUBLIE DANS LA REVUE TRANSVERSALLES

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s